Les 5 Idéaux du Reiki: Je me libère de toute colère

Lors de ma formation sur les thérapies quantiques, une personne m'a communiqué sa façon d'énoncer cet idéal: Elle le propose ainsi:J'exprime mes émotions avec calme et sereinité . Cette façon de proposer cet idéal m'a semblé presque plus juste que la "version officielle" car elle évite de prononcer le mot "colère" et donc d'éviter de lui donner de l'importance et donc de l'énérgie. Merci Rolande. 

 

La colère est souvent la réaction face au contrôle que nous voulons avoir sur chaque chose: Dès que nous pensons perdre ce contrôle, cette force...On se mets en colère !!! Elle est bien souvent aussi la concéquence de la pré-occupation: Nous nous pré-occupons, mais des shémas se mettent alors en place: complexe d'infériorité, peurs, souffrances émotionnelles; Bientôt renforcés par d'autres plus matérialistes: c'est celui qui attaque en premier qui gagne, je suis un homme et je le montre...

La colère est, nous le savons pourtant, une émotion destructrice qui n'apporte jamais rien de positif.

Certes, lorsqu'un sentiment de colère monte en vous, il ne sert à rien de l'avaler....Car elle ne fera que se renforcer et vous faire du mal à vous.

Que faire alors?

Dès que l'on sent le sang qui commence à bouillir, il faut le reconnaitre. Déjà, là, la colère aura perdu la moitié de son intensité. Si le sentiment perdure, changeons nous les idées, allons prendre l'air, changer de décor, il sera bien temps de revenir au problème ensuite lorsque notre esprit sera plus calme: On se libère de la colère. Ainsi, on ne se décharge pas de cette tempête de mots contre des personnes...Mais on s'en libère. On cherche donc à régler le problème qui a causé cette colère de manière calme. Sans doute nos arguments seront plus facilement compris.

Par ailleurs....il ne faut pas non plus oublier nos colères internes! Celles que l'on a contre nous car, à un moment ou un autre de notre vie, nous n'avons pas fait les bons choix, nous avons fait des erreurs, ou nous sommes passés à côtés d'occasions uniques. Combien d'entre nous peuvent se gacher la vie pendant longtemps avec de tels sentiments? Et.....à quoi çà sert ? : On se gache chaque moment présent avec des remords et des regrets. Est ce bon pour nous ? Je ne crois pas, et même j'en suis sûr. 

Encore une fois, il ne s'agit pas de gommer certains mauvais souvenirs de sa vie, ce serait de toute façon impossible....et en avoir l'impression sera de toute façon dangereux car, à un moment ou un autre, ces souvenirs reviendraient renforcés et nous feraient encore plus de mal.

Donc, il me semble qu'il serait plus bénéfique de se liberer de la colère qui va avec ses souvenirs, rien que la colère. Après tout, au moment de ses evennements, vous avez agit pour le mieux, vous pensiez bien faire, prendre la meilleure voie ? (4ème accord tolteques : Faites toujours de votre mieux) Alors, pourquoi aujourd'hui vous en vouloir? Sachez plutôt vous pardonner, liberez vous de toute colère, et pardonnez vous !!!!

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Catherine (mercredi, 30 mars 2016 18:11)

    avant d'arriver à la fin de la lecture ; j'ai compris que la solution était le lâcher prise et le pardon à soi-même et aux autres..