Les 5 Idéaux du Reiki: Je me libère de toute préoccupation

Je me libère de toute préoccupation: En première lecture, on pourrait penser que pour être heureux il suffit de s'en foutre de tout...Ce serait bien, mais...çà risquerait de vite devenir dangereux dans notre vie quotidienne ou professionelle.

En fait, il ne s'agit nullement de çà: La préoccupation est un shéma mental bien ancré dans nos mentalités: On s'imagine que se préoccuper des choses permet de se montrer "sérieux" et très impliqués dans toutes les choses de la vie et surtout, s'imaginer qu'on a le contrôle sur TOUT. Or...quelle perte de temps que de se "pré-occuper": On s'occuperait donc des choses avant le moment venu ???. Certes, dans nos vies, il faut savoir prévoir à l'avance, plannifier certaines choses à court ou moyen terme. Alors,dans ce cas, à quoi sert de s'en préoccuper? Il n'y a qu'à s'en OCCUPER !!! là, maitenant, tout de suite. A quoi sert d'attendre si on peut le faire tout de suite ???

Une autre vision de la préoccupation: On prévoit du mauvais temps pour la semaine prochaine: Pffff, quelle guigne !!!! Et alors ???? A quoi sert de se préoccuper du temps qu'il fera la semaine prochaine ? Pendant tout ce temps ou on se préoccupe de ce sale temps à venir, on se gâche le moment que l'on vit, là, maintenant, avec ce beau soleil qui devrait nous réchauffer le coeur. Quelle est notre pensée à ce moment ? " Pfff, regarde çà, il fait beau, mais çà ne va pas durer, quelle tristesse !!! ". Mais non, voyons: La météo a prévu du mauvais temps.....Mais ce n'est que dans deux jours. Rien ne sert de s'en préoccuper aujourd'hui. Occupons nous plutôt de profiter pleinement de ce beau soleil d'aujourd'hui, et gobons ces bienfaits à plein coeur....Quel bonheur !!!! Et il sera bien temps ensuite de s'occuper de la pluie. Si çà se trouve, la météo s'est trompée...Et on se sera gâché la vie pour rien.

Une autre application: Votre patron vous a convié à passer ce soir dans son bureau....Sans autre explication. Certes, ce n'est guère plaisant, car la première réaction est de vous demander quelle genre d'engueulade vous allez recevoir. Alors, occupez vous, là, maintenant, de passer en revue tout ce qui peut vous être reproché et les explications, raisons ou encore excuses qui vont avec. C'est bon? Vous avez tout listé ??? Alors maintenant, passez à autre chose et vivez votre vie. A quoi servirait de ruminer l'anxiété en attendant le moment tant redouté? Sinon, à vous faire monter la pression et de vous affaiblir petit à petit jusqu'à vous rendre totalement impuissant au moment de pousser la porte. Non, surtout pas ! Il faut que vous restiez forts, et donc, de vous liberez de la préoccupation en vous occupant de faire ou vivre d'autres choses car la peur vous gacherait ces instants ou rien de dangereux ne se passe: Il sera bien temps, le moment venu :-).

Et....Imaginez qu'il vous convoque pour vous féliciter et vous augmenter, hein ???? Vous vous seriez fait peur pour rien et vous vous seriez gaché plein d'instants présents pour rien MDR !!!!

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    clémence (mardi, 30 septembre 2014 22:50)

    depuis que tu m'as lu ce passage en séance, et que nous avons travaillé sur ce point, je remarque que je m'occupe davantage des choses et que je ne les laisse plus traîner en longueur...et si je ne le fais pas, c'est que ça n'est pas le moment...mais je ne m'en préoccupe plus!

  • #2

    Catherine (mercredi, 30 mars 2016 18:06)

    L'instant présent...