5 ème chakra - chakra de la Gorge - Vishuddha

 

Le pouvoir de projection du verbe.

« Avant que la voix puisse parler en présence des Maitres, elle doit avoir perdu le pouvoir de blesser. »

 

Mots clés :  Verbe – parole – son – communication – créativité – expression – extériorisation –connaissance – authenticité – doutes

Couleur :  bleu

Element :  éther

Sens : ouie

Organes physiques : La gorge, le cou, les vertèbres cervicales, la mâchoire,la langue, le larynx, les cordes vocales.

Glandes : Thyroïde

Note : Sol

 

Avec la compréhension de ce chakra (et c'est pour celà que je n'irais pas plus loin aujourd'hui), notez que vous pouvez, grâce à la méditation, commencer à travailler sur l'harmonie de deux chakras simultanément: le 3ème chakra celui du plexus solaire, expliqué précédemment, et ce 5ème chakra de la gorge. Terminez en prenant conscience de votre chakra du coeur.

Pour celà, c'est très simple. Prenez simplement conscience de l'existance du 3ème chakra: soyez attentif à ce que vous ressentez dans cette région du corps. Puis, doucement, prenez conscience de la même manière du chakra de la gorge. Une fois ce travail accompli, imaginez que l'un et l'autre sont reliés par un canal d'énergie. Tentez ensuite d'égaliser l'intensité des sensations que vous ressentez en l'un et en l'autre en faisant passer et en harmonisant l'energie par ce canal.

La suite est simple. Prenez conscience de la même façon de l'existence du chakra du coeur....le canal d'energie passe par le coeur et serait le centre de l'équilibre. Un peu comme si le chakra du plexus était sur le plateau d'une balance, le chakra de la gorge sur l'autre plateau....que le coeur était l'axe de cette balance et que le canal d'énergie passait par cet axe.

 


L’éther est représenté comme la vibration, le son et plus précisément le son de la création. C’est une substance qui remplie et pénètre tout l’univers et qui est le support particulier de la vie et du son, on l’appelle « Akasha », il est la quintessence de toute chose, il est immuable, il est la mémoire de l’humanité. L’éther est la condition d’espace et de temps qui permet à quelque chose d’exister, c’est le début même du processus de la manifestation. L’éther contient les 4 éléments, il comporte la faculté de fournir l’énergie pour permettre aux 4 éléments d’exister.

La langue, le verbe articulent les pensées. Les pensées sont matérialisées à travers les mots, le mot est un intermédiaire entre l’esprit et la matière. Les vibrations ou les sons agissent de manière importante sur nos corps, notre organisme tout entier se trouve en constante vibration, il absorbe les vibrations et peut être profondément influencé dans un sens négatif ou positif. Les mots engendrent des réalités, les mots de haine engendre des conflits, les mots de modération se traduisent par l’équilibre et l’harmonie.

Vishuddha extériorise les énergies de tous les autres chakras, les sentiments de tendresse (chakra du cœur), les pensées, les idées (6eme chakra) les prières (7eme chakra). Ces énergies peuvent néanmoins se trouver « étouffées » dans la gorge, ce qui revient à étouffer notre vitalité. Vishuddha ne sert pas seulement à exprimer nos peurs, nos rires, nos cris, nos joies… il est l’organe de la parole et celui par lequel notre créativité trouve son mode d’expression (poésie, chant, musique, arts plastiques, danse théâtre,,,) ce centre permet de concrétiser toutes nos facultés et de façonner notre vie.

Le chakra de la gorge est un centre créateur, il est relié au chakra sacré  qui est le centre de la création, mais à un plan vibratoire plus bas, les énergies des deux chakras sont donc profondément liées, car il existe un pont entre elles. Le blocage du chakra laryngé trouve souvent sa source dans le blocage du chakra sacré.

 

Le discours contient toujours deux messages, celui des mots exprimés et celui de l’intonation, la plupart du temps les deux ne sont pas identiques : à travers les mots s’exprime le monde des pensées et dans l’intonation transparait celui des sentiments et des émotions. Les angoisses profondes sont aussi à l’origine des troubles respiratoires aigus, comme l’hyper ventilation ou l’asthme.

C’est par le chakra de la gorge que s’exprime la sincérité et le chant, il nous donne aussi la capacité d’écoute (l’ouie) et de compréhension, qui, n’est pas seulement orientée vers l’extérieur, mais aussi en direction de soi.

L’homme se distingue de l’être humain par la pensée, mais aussi par la parole qui en constitue l’aboutissement concret. Passer à la parole est un pas énorme de l’amour, le verbe ouvre les portes de l’échange et chasse les aveuglements, les quiproquos, les errances stériles. On rend vivant ce qui restait sans forme. Devenir un être humain c’est parler, dire les choses les exorcise et les dire à autrui favorise la maîtrise de toutes situation.

 

Les sons inlassablement répétés (mantras, prières…) coupent les vagues du mentales et nettoie en profondeur les couches subtiles de l’être. Les mantras  sont répétés au rythme de votre respiration sans accepter d’autre pensée, relâchent ainsi les liens de votre mental, vous vous identifiez peu à peu à la lumière éternelle qui nourrit votre âme et déborde en chaque cellule de votre être.

 

La force d’amour doit être incarné par la puissance du verbe.

Par le verbe et l’énergie du chakra laryngé, nous allons construire « le corps de l’âme » ou « le corps de lumière ».

Le chakra de la gorge est donc la clé du passage sur les plans subtils, les 5 éléments sont transmutés en leurs plus purs manifestations et seules les énergies subtils perdurent.

 

Le chakra de la gorge nous permet d’entrer en communication avec le plan causal dans lequel sont inscrites les causes qui déterminent les effets. Le plan causal est le plan qui détermine le karma, en harmonisant notre chakra, nous pouvons connaitre notre karma. Rappelons que ce passage ne peut s’effectuer qu’après la conscientisation de l’énergie du chakra du cœur . Il n’y a que l’amour qui puisse nous donner la clé qui ouvrira au plan des causes.

Écrire commentaire

Commentaires : 0